Archives mensuelles : septembre 2014

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants

Ce n’est qu’une fois arrivé à l’âge adulte que l’on comprend (enfin !) que cette phrase, concluant les histoires d’amour, est une licence poétique : elle est fausse, mais c’est ainsi qu’il convient de terminer. Parce que personne n’a envie … Continuer la lecture

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire

J’aime un fantôme qui s’en est allé

Ne reste qu’une frêle image du passé Cet homme calme et froid qui a sa voix qui a son regard lumineux et dont l’écho trompeur me rappelle que nous étions deux Triste ardeur… Le passé s’est mélangé au présent laissant … Continuer la lecture

Publié dans Poèmes | Laisser un commentaire