Bonjour, Je viens pour l’histoire d’amour

On nous a signalé
qu’elle s’était passée
un peu avant l’été
Nos agents ne sont pas autorisés
à l’éprouver
Regarde-toi, enfin,
l’état dans lequel elle te met
Est-ce bien cette fin
que tu voulais ?
Allons, cesse de pleurer !
Il n’y a rien à en tirer…
Ce sont les humains
qui l’ont créée,
cette étrange faim
qui les fait se dévorer
Je sais…
Il y a eu quelques soirs
où, blottie contre lui,
le cœur gonflé d’espoir,
tu as cru en lui
Tu as cru qu’il t’aimait
et ce sont bien les mots
qu’il a employés
Cesse tes sanglots,
ce n’est qu’une histoire,
une rencontre contrariée,
une étrange foire
dans leurs esprits apeurés
Je viens pour l’histoire d’amour
car il est temps de rentrer,
il n’y a que de vilains tours
dans leurs cœurs affolés

A propos Cenlivane

Ecrivaine | Teams #VagabondsduRêve #TribuneVdR #NiceFictions
Ce contenu a été publié dans Poèmes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.