Nice Fictions 2016 et Dimension Fées

Voilà, c’est terminé…
La 2e édition de Nice Fictions s’est tenue ce week-end, vendredi, samedi et dimanche, et… je n’arrive pas vraiment à le réaliser. Un peu comme Noël qu’on attend chaque année et, au lendemain, on a toujours cette même surprise : ah, bon, c’est déjà passé ?
Si je suis à l’aise pour raconter des fictions, je suis gauche pour narrer la réalité alors… juste… c’était super !

Dimanche soir, les orgas finissent au bar… by Méjane

Des lieux idéaux grâce au soutien de l’Université, l’aide des institutions publiques, des associations, de bénévoles motivés et généreux, d’invités heureux d’être là… et un public enthousiaste et émerveillé.
J’ai modéré une table ronde par jour, dit pas mal de bêtises sans aucun doute, n’ai pas dormi depuis mercredi (sous adrénaline sans aucun doute) et, lundi matin, nous avons fini de ranger.
En marchant dans les rues de la ville, ensoleillées, toujours plus calmes le lundi, tout me semblait soudain irréel comme si une aussi extraordinaire aventure ne pouvait avoir été vécue que par une autre moi, bien plus énergique, bien plus efficace…
Pourtant les photos, les coms enthousiastes… sont bien là : je n’ai pas rêvé ! Tous ces échanges, ces sourires, tout ce bonheur… Merci à tous !
Nice Fictions n’est pas le festival d’un groupe, mais de tous les passionnés qui souhaitent l’investir, le faire grandir, le voir pousser. Communautaire, « open source » ? Je peine à trouver le mot exact, mais j’espère que l’idée se comprend 😉
Maintenant, ben… il est temps d’attaquer le travail pour l’édition 2017 !

Et, en attendant, le samedi 4 juin, avec la Bibliothèque universitaire de Saint-Jean-d’Angély, nous sommes en train de préparer une nuit de l’écriture dont je vous reparle très vite.

Dimanche, Chantal Robillard était à Nice Fictions et elle a dirigé, pour Rivière Blanche, l’anthologie Dimension Fées que j’ai donc entre les mains.

Un sommaire dense où je me retrouve aux côtés, avec ma chère maman, d’Olympia Alberti, Jean-Pascal Ansermoz, Christiane Baroche, Ugo Bellagamba, Pierre Bordage, Elizabeth Chamontin, Muriel Chemouny, Henri Etienne Dayssol, Philippe Di Folco, Pierre Dubois, Sylvie Durbet-Giono, Estelle Faye, Patrick Fischmann, Claudine Glot, Joel Henry, Emmanuel Honneger, Olivier Larizza, Jacques Lovichi, Roland Marx, Chantal Robillard, Joel Schmidt, Hervé Thiry-Duval, Françoise Urban-Menninger et Bernard Visse.

Ma petite nouvelle s’appelle Histoires de pandas et de fées.
A chaque fois que je tiens une nouvelle anthologie ou revue où je suis au sommaire, je me sens toujours émue, mais, là, entre le festival et cette publication, je me dis que le Grand Scénariste a voulu caser plein d’éléments d’un coup 😉

Sinon, je serai également aux Imaginales dans un mois.

A propos Cenlivane

Ecrivaine | Teams #VagabondsduRêve #TribuneVdR #NiceFictions
Ce contenu a été publié dans Agenda, Publication, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *